Les réglements comptables imposent d'enregistrer les écritures comptables chronologiquement sans rature ni surcharge.

Avec pour les systèmes informatiques un mécanisme garantissant que l'on ne peut modifier une écriture après sa validation.

Or un tableur permet d'insérer, de modifier et de supprimer des lignes quand on le veut. Un tableur répond donc moins bien qu'un simple cahier aux règles de base de la tenue d'une comptabilité.

Il n'y a que si vous n'êtes pas tenu légalement d'établir des comptes (cas des plus petites associations) que vous pouvez faire comme vous voulez (et même ne pas tenir de comptabilité, pour autant que vos statuts ne vous y obligent pas).